Une maison économe en énergie doit -elle être bioclimatique?

La maison économe en énergie a-t-elle besoin d’être bioclimatique?

Voici une question que je reçois parfois, et je dois avouer que je trouver que c’est une question pertinente!

En effet, si l’on parle purement “économie d’énergie et efficacité énergétique, la maison moderne emploie aussi en très grande partie d’autres moyens pour atteindre ses objectifs comme:

  • une enveloppe parfaitement isolée avec peu ou pas de ponts thermiques
  • une enveloppe étanche à l’air
  • un système de ventilation et de production de chauffage économe et efficace.

Dans ce contexte, à quel point les principes de l’architecture bioclimatique contribuent-ils pour atteindre les objectifs de la maison économe en énergie?

Mon avis dans la suite de cet article:

Continuer la lecture de Une maison économe en énergie doit -elle être bioclimatique?

Inertie thermique et maison bioclimatique

Pour la maison bioclimatique, l’inertie thermique remplit la fonction de batterie d’énergie en hiver. En été, elle permet de retarder la montée de température. C’est donc un élément indispensable pour assurer le bon fonctionnement de la maison bioclimatique et réduire les besoins en énergie primaire. Continuer la lecture de Inertie thermique et maison bioclimatique