Inertie thermique et maison bioclimatique

Pour la maison bioclimatique, l’inertie thermique remplit la fonction de batterie d’énergie en hiver. En été, elle permet de retarder la montée de température. C’est donc un élément indispensable pour assurer le bon fonctionnement de la maison bioclimatique et réduire les besoins en énergie primaire. Continuer la lecture de Inertie thermique et maison bioclimatique

Maison économe en énergie

Si traditionnellement la maison bioclimatique était énergivore, aujourd’hui la maison bioclimatique est également économe en énergie. Je m’explique: les maisons, fermes et chalets anciens ont traditionnellement été construit avec les matériaux disponibles localement et conçus pour optimiser leur rapport avec l’environnement et prendre avantage du climat.

Cependant, les technologies de l’époque ne permettaient pas de rendre ces constructions économes en énergies. Elles ont besoin de beaucoup d’énergie pour être chauffées car ces maisons bioclimatiques anciennes sont perméables à l’air et peu ou pas isolées. Continuer la lecture de Maison économe en énergie