Vivre dans une maison écologique- combo composte poule et potager?

Vous voulez vivre dans une maison écologique et bioclimatique. est-ce que vous aussi comme d’autres particuliers vous avez peur que ce choix pèse sur vos habitudes de vie, sur l’image que vous donnez aux autres et sur votre quotidien?
Est-ce que faire le choix de vivre dans une maison écologique vous contraint à avoir un potager, un composte, des poules et ne plus jamais manger une pizza ou allez chez Burger King?
J’exagère à peine… dans la suite de cet article, je vous propsoe six astuces pour vivre de manière écologique sans l’afficher de manière trop criarde:

Si vous avez peur de vivre dans la seule maison bois du village… vous n’êtes pas seul

Vivre dans une maison écologique peut être pesant si vous vous trouvez dans la minorité. Si au début vous pouvez être content d’être ‘l’ambassadeur écologique » de la commune, cela peut devenir désagréable assez rapidement. Les remarques que les gens font peuvent être pesantes:

  • votre enfant… sans doute il est au menu sans viande au restaurant scolaire?
  • vous ne connaissez peut être pas l’adresse de la Domino?
  • Je vous rassure, moi aussi je recycle, peut être pas autant mais…
  • Donc parfois on aimerait pouvoir vivre selon nos convictions sans pour autant être au centre de l’attention des habitants de la commune. Si vous craignez de vous trouver dans ce genre de situation après la construction de votre maison bioclimatique, alors je vous propose cinq conseils libérateurs ci dessous:

    vivre dans une maison ecologique

    Il est possible de vivre dans une maison bioclimatique de manière écologique sans paraître si différent des autres…

    Maison écologique… dissimulée dans son monde de lotissement

    Si vous rêvez d’une maison écologique pour vous et pour votre famille, allez y à fond. mais si vous vivez dans une commune où les lotissements sont de loin majoritaires, vous n’avez sans doute pas trop envie d’être le mouton noir…

    Trouver des professionnels pour faire construire sa maison familiale bioclimatique - demande de devis en ligne

    Sachez qu’une maison bioclimatique peut avoir une apparence proche à elle d’une maison de lotissement- seul un œil d’expert va remarquer son orientation favorable et les fenêtres dimensionnées pour bénéficier des rayons solaires.

    De plus, une maison bois peut être revêtue d’un enduit minéral et se faire très discrète parmi ses voisines. Côté jardin, vous pouvez vous permettre un peu plus d’exubérance pour donner libre cours à une apparence plus franchement dans l’esprit écolo avec un bardage bois, une terrasse bois etc.

    Maison écologique… cachée derrière sa végétation

    Une autre astuce qui marche assez bien c’est de mettre à profit la végétation. Choisissez des essences locales – elles ont un double avantage:

  • tout d’abord c’est plus écologiques
  • et ensuite celles ci vont pousser plus facilement
  • Laissez la végétation occuper l’espace entre la rue et la façade de votre maison pour préserver votre intimité et éviter d’être catalogué comme un écolo dur.

    Avoir un potager Et une maison écologique sans être stéréotypé

    En fait, avoir une maison qui paraît « ordinaire », éviter le bardage bois et les brise soleil orientable côté rue permet d’avoir une maison à la fois écologique et bioclimatique, Et d’avoir un potager sans être forcément catalogué. Parce que avoir un potager est devenu aujourd’hui quelque chose d’assez courant.

    Design c’est vu comme l’opposé de l’écologique

    Une maison design et contemporaine ne répond pas aux idées reçues de maison écologique bioclimatique. Alors si vous voulez éviter d’être catalogué comme un écolo dur comme fer, mais si cela ne vous ennuie pas d’être catalogué comme branché, vous pouvez opter pour une architecture contemporaine et moderne- toit plat, persienne en aluminium, , larges baies vitrées et piscine à débordement.

    Écologique c’est une manière de vivre pas une apparence

    Pour terminer, vous n’avez pas besoin de porter les marques habituelles de l’architecture écologique pour vivre dans une maison bioclimatique de manière écologique. Plus qu’une apparence de l’extérieur de la maison, votre mode de déplacement aura une incidence sur l’empreinte écologie de la maison, ainsi que la température de consigne à laquelle vous décidez de mettre le chauffage en hiver.
    Le bardage bois, le toit végétalisé et les brise soleil orientables sont des dispositifs bioclimatiques et des matériaux écologiques avec une apparence chargée de sens aujourd’hui. Si vous souhaitez vivre dans une maison écologique mais de manière plus discrète, c’est possible. ceux ci peuvent être remplacés par d’autres options. Souvent, puisez dans l’architecture traditionnelle locale vous permettra de trouver des dispositifs bioclimatiques et des matériaux biosourcés locaux qui vont:

  • s’intégrer de manière discrète dans l’environnement
  • contribuer à vivre de manière écologique car il s’agit souvent de dispositifs bioclimatiques particulièrement adaptés au climat compte tenu de leur épreuve faite dans le temps etd e matériaux biosourcés largement disponibles localement.
  • J’espère que cet article vous sera utile et a apporté des réponses à vos questions.
    Si vous avez apprécié sa lecture, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux.

    Google+ Comments

    Publié dans Maison bioclimatique-infos