Maison bioclimatique européenne

La maison bioclimatique européenne peut-elle exister ? De nombreuses personnes pensent qu’il est possible de dessiner une maison universelle bioclimatique pour l’Europe, sur la base des données climatiques moyennées. Est-ce réalisable ? Cet article a pour objectif de lister les points communs qui permettent de penser qu’une telle réalisation est possible et les points divergents qui nous permettent de dire que c’est une approche sans doute trop simpliste.

Maison bioclimatique européenne : Points communs

L’Europe se situe dans l’hémisphère Nord et tous les pays ont quatre saisons : hiver, printemps, été et automne. A partir de là, on peut en effet constater quelques besoins en commun : Le besoin à la fois de rafraîchir en été et de chauffer en hiver Une orientation optimale commune (le sud) et des stratégies pour ses protections solaires communes (avancée de toiture) car le soleil en hiver est plus bas qu’en été. Continuer la lecture de Maison bioclimatique européenne

Eclairage solaire du jardin

L’éclairage solaire du jardin est de plus en plus couramment utilisé pour réaliser un éclairage de balisage ou pour mettre en valeur un point fort de la maison ou de l’aménagement paysager.

Éclairage solaire du jardin

L’éclairage solaire du jardin le plus simple fonctionne sur un principe très simple : un petit panneau solaire est placé dans le jardin. Il alimente une batterie qui se charge grâce aux rayons solaires. Cette batterie alimente une ou plusieurs ampoules leds qui éclairent le jardin.
Grâce à la faible consommation des ampoules leds, la dimension requise pour les panneaux solaires est petite. L’autre avantage de ce type de solution d’éclairage est sa modularité- en effet les ampoules leds ne sont pas reliées au réseau et peuvent être déplacées en fonction de vos envies et besoins. La flexibilité de ce type de solution d’éclairage solaire pour le jardin est donc son avantage principal. Continuer la lecture de Eclairage solaire du jardin

Maison énergie positive

Qu’est-ce que la maison à énergie positive? C’est une maison qui produit plus d’énergie que ce qu’elle ne consomme, à travers deux dispositifs: l’utilisation des énergies renouvelables et la production d’électricité et en parallèle une enveloppe très performante qui permet de réduire les besoins en énergie.

Maison à énergie positive- performance

La maison à énergie positive est très performante en terme de déperdition énergétique grâce à une bonne isolation thermique des murs, de la toiture, des planchers et à une très bonne étanchéité à l’air. Continuer la lecture de Maison énergie positive

Domotique et maison bioclimatique

domotique maisonLa domotique a sa place dans la maison bioclimatique, et en particulier depuis la généralisation des systèmes de télécontrôle des automatismes de la maison grâce aux appareils mobiles connectés.Il s’agit de système d’automatisation de contrôle de mécanismes comme par exemple :

  • alarme et télesurveillance
  • contrôle et ouverture/ fermeture de portes, fenêtres volets pour la sécurité
  • mais aussi pour des raisons de bioclimatisme- pour rafraîchir la maison et se protéger du soleil au bons moments par exemple

SI ces technologies paraissent comme issues du futur pour la constitution d’une maison ultra moderne, en réalité il s’agit de l’utilisation de technologies simples qui sont largement généralisées à travers l’utilisation d’application diverses pour les appareils mobiles connectés.

Domotique pour la maison bioclimatique- contrôler le comportement de la peau de la maison

Pour la maison bioclimatique, ce type de systèmes ont leur place surtout pour pouvoir contrôler le comportement de la peau de la maison- sa façade – en fonction des conditions atmosphériques pendant les heures d’absence des occupants.

Ce type de système peuvent donc faire gagner en confort thermique pour la maison en hiver comme en été avec un moindre recours aux énergies fossiles.

Ils sont donc intéressants à prendre en compte dans le chiffrage de la construction de maison bioclimatique moderne.

Surcoût des installation de domotique pour la maison bioclimatique

L’installation de ce type de système a bien sûr un coût associé. Si vous avez un budget restreint et comptez mes mètres carrés à construire, mieux vaux rester simple et éviter ce type d’installation pour gagner quelques mètres carrés de plus.

Cependant pour les budgets moins restreints ce type d’installation a tout avantage d’être prévu avant la construction de la maison pour éviter des travaux difficiles et délicat d’intégration de réseaux dans le futur car certains systèmes restent filaires.

Chauffe eau solaire

L’installation d’un chauffe eau solaire est sans doute la solution la plus accessible et la plus répandue d’introduire l’utilisation des énergies renouvelables, et en particulier des panneaux solaires dans la maison individuelle bioclimatique.
L’installation d’un chauffe eau solaire permet de diminuer considérablement la facture de l’eau chaude pour une famille. Pendant la saison chaude, le solaire peut fournir l’intégralité de l’eau chaude dans certaines régions. Continuer la lecture de Chauffe eau solaire

Construire une pergola

Créer un microclimat frais dans le jardin en été permet de bénéficier d’un espace extérieur agréable à vivre et à la fois de réduire le besoin en climatisation pour la maison bioclimatique. En effet, si la température de l’air dans votre jardine st légèrement moins élevée qu’ailleurs, le besoin de climatisation pour la maison sera moindres également.

Comment rafraîchir le jardin de votre maison ?

Il existe plusieurs stratégies pour créer un microclimat frais dans votre jardin, comme la présence de végétation, la présence de l’eau, l’ombre… Toutes ces stratégie permettent de rafraîchir le jardin et améliorer le confort d’été dans la maison bioclimatique.

Jardin frais- végétation

La végétation est un élément très important pour rafraîchir le jardin et créer un havre de paix. En effet, arbres et arbustes vont ombrager le jardin et réduire le réchauffement du sol. De son côté la terre et l’espace du jardin végétal ( pelouse, potager… ) vont absorber la chaleur et vous bénéficier de l’inertie thermique de la terre. Voilà pourquoi il est conseillé de limiter les surfaces de sol imperméabilisé – à la fois pour réduire la radiation de chaleur et absorber naturellement les eaux de pluie.

Jardin frais- l’eau

Piscine, bassin ou fontaine, piscine naturelle ou étang de baignade – la présence de l’eau sous toutes ses formes permet de profiter de l’effet rafraîchissant de l’évaporation – la climatisation naturelle.
Si vous n’avez pas la possibilité de construire une piscine ou un plan d’eau, vous pouvez simplement arroser votre jardin le soir, laver votre terrasse au tuyau d’arrosage pour rafraîchir sa surface : ce sont des solutions simples et efficaces pour profiter de l’évaporation.

pergola bioclimatique bois

Construire une pergola

Construire une pergola permet d’ombrager le jardin et faire grimper de la végétation dessus. Vous pouvez construire une pergola accolée à la maison bioclimatique, ou alors éloignée sur un lieu de détente à part – à côté de votre coin barbecue par exemple.

Vous pouvez choisir de construire une pergola en kit ou sur mesure, en bois, en alu ou en fer; Pour connaître les prix et comparez plusieurs devis de construction de pergola, utilisez le formulaire de demande de devis en ligne ci dessous. C’est un service sans engagement et entièrement gratuit pour les particuliers.

Avant de chosiir une entreprise pour la construction d’une pergola, demandez une attestation d’assurance et comparez plusieurs devis. Assurez vous également de bien choisir le style architectural de votre pergola, en fonction de vos préférences et en fonction du style de votre maison.

Maison bioclimatique et climatisation

Faut il climatiser la maison bioclimatique? LA réponse est : cela dépend des besoins . Avant de vous lancer dans l’installation d’une pompe à chaleur réversible par exemple, assurez vous que vous avez fait tout le nécessaire pour réduire le besoin de climatisation en utilisant eds techniques passives bioclimatiques comme par exemple :

  • l’inertie thermique
  • l’évaporation
  • la sur- ventilation nocturne
  • les aménagements spécifiques d’extérieurs de la maison bioclimatique
  • réduction des apports de chaleur directs

Comment réduire les besoin de climatisation dans la maison bioclimatique ?
Cette vidéo montre les grands principes de l’architecture bioclimatique qui permettent de réduire le besoin en climatisation pour la maison.

httpv://youtu.be/bNB1AYUZ-9E

Le confort d’été

Le confort thermique en été de la maison bioclimatique sera déterminé en grande partie des facteurs suivants :

  • la température maximale de l’air à l’extérieur
  • la température minimale de nuit à l’extérieur
  • le mode constructif utilisé pour la maison- l’inertie thermique associé aux matériaux lourds contribuent grandement à assurer le déphasage thermique en été et permettre de garder la fraîcheur nocturne plus longtemps
  • les dimensions et orientation des ouvertures ( fenêtres et portes) ainsi que des protections solaires mises en place pour réduire els apports de chaleur

Favoriser le rafraîchissement naturel

Voici le grand principe du rafraîchissement naturel de la maison bioclimatique :

#1- Créer un microclimat dans le jardin

Ombrager le jardin, utilisez des arbres, pergolas et plans d’eau permet de créer un microclimat dans le jardin et réduire la température dans ce dernier de plusieurs degrés, comparé à la température à l’extérieur. Réduire l’utilisation de revêtement de sol extérieur imperméable permet également de rafraîchir le jardin et diminuer la réflexion de chaleur par les dalles et bitumes.

#2- Pendant la journée réduire l’échange thermique avec l’extérieur

Pendant la journée il est important de réduire l’échange thermique avec l’extérieur par convection et par conduction. Cela veut dire qu’il faut limiter la ventilation, fermer portes et fenêtres donnant sur l’extérieur. Il est important également d’utiliser les protections solaires sous la forme de volets, brise soleil et stores extérieurs pour réduire les apports solaires directes et ainsi éviter la surchauffe.

#3- Pendant la nuit sur ventiler et rafraîchir

Profitez de la fraîcheur nocturne pour rafraîchir l’air dans la maison et les matériaux de construction. Ouvrez des fenêtres sur les façades opposées et sur des niveaux différents pour forcer la ventilation. La présence de matériaux à fortes inertie thermique serait bénéfiques car ses matériaux émettent la chaleur accumulée la journée pendant la nuit et pendant la  journée vont mettre plus longtemps à se réchauffer.

#4- Utilisez l’évaporation

L’évaporation est la climatisation naturelle. En effet, le processus d’évaporation consomme de l’énergie et réduit la température. Utilisez un brumisateur à l’intérieur et des tissus humides sur les fenêtre la nuit pour profiter de l’évaporation.

Le rafraîchissement naturel n’est pas suffisant ?

S’il reste cependant difficile de garder la température de l’air à l’intérieur de la maison acceptable, c’ests ans doute pour une des raisons suivantes :

  • une amplitude diurne trop faible ( températures trop élevées la nuit)
  • peu ou pas assez de matériaux à forte inertie thermique dans la maison ( parfois le cas pour les maisons à ossature bois)
  • occupation et activité à l’intérieur qui produisent de la chaleur ( ordinateurs, cuisine… )

Dans ces cas, il peut être nécessaire de trouver une solution pour rafraîchir al maison à travers la climatisation, par exemple grâce à l’installation d’une climatisation ( pompe à chaleur air air ) réversible.

La climatisation réversible peut apporter le confort nécessaire en été avec peu de consommation d’énergie .  elle peut contribuer à chauffer la maison en hiver également, et dans le cas des maisons construites selon la dernière réglementation, elle peut même être le seul chauffage nécessaire ( à voir avec bureau d’étude thermique)

Construire un garage pour la maison bioclimatique

La construction d’un garage peut-elle être un atout pour la maison bioclimatique ? Quel est le rôle de la construction d’un garage et comment peut – il contribuer à rendre la maison bioclimatique plus confortable ?

Le garage est par principe un espace clos et couvert qui n’est pas chauffé. Cependant, le garage bien placé peut servir comme un espace tampon pour la maison bioclimatique et diminuer les pertes d’énergie.

Construction de garage – meilleure implantation

Pour la maison bioclimatique, le garage est typiquement construit accolé sur la façade Nord ou Nord Est de façon à créer un espace tampon et réduire les pertes de chaleur par conduction de cette façade.

mais est-ce la seule façon de construire un garage pour la maison bioclimatique ? Sans doute la réponse est non. En effet, la position du garage et sa géométrie vont dépendre en grande partie des contraintes et de ce que vous voulez obtenir.

Prenons l’exemple d’une région chaude où vous avez envie de créer un microclimat dans une partie du jardin. Dans ce cas, la construction d’un garage peut être utilisé pour refermer un patio.

Si votre terrain est orienté au Sud et votre maison est construite dans la partie Nord, pour vous permettre de bénéficier de la pente ensoleillée, vous avez sans doute tout avantage de construire un garage enterré ou semi enterré qui vous permettra de bénéficier pleinement de votre terrain, de la vue de la maison et du soleil du Sud.

Continuer la lecture de Construire un garage pour la maison bioclimatique

Jardin frais

Le jardin frais de la maison bioclimatique va apporter deux avantages principaux :

  • d’une part le jardin frais permet de créer un microclimat et de bénéficier d’un extérieur agréable à vivre pendant les jours chauds de l’été
  • d’autre part le jardin frais va contribuer à diminuer le besoin de climatisation pour la maison. En effet, si le jardine st frais la maison risque moins d’être réchauffée par conduction ou infiltration

Continuer la lecture de Jardin frais

Une bonne isolation thermique, gage de qualité de l’habitation

L’isolation thermique procure de nombreux avantages, notamment au niveau du confort thermique, de la baisse des factures énergétiques, mais aussi au niveau de la plus-value qu’elle apporte à l’habitation.

Une maison mal isolée : source de malaises et de maladies

Une bonne isolation thermique permet à une habitation non seulement de réduire les factures d’énergie, mais aussi de réduire les émissions de CO2 dans l’atmosphère. Mais il ne faut pas oublier qu’une bonne isolation thermique permet également aux occupants de la maison de bénéficier d’un confort thermique inégalé. En effet, il est bien connu que les moisissures et autres champignons tendent à proliférer dans des milieux humides et à fréquentes variations de température. Avec une bonne isolation et une bonne ventilation, ces nids de moisissures ne se formeront plus. Cela épargnera alors aux occupants de l’habitation les désagréments que peut causer une maison mal isolée : rhumes, allergies, crises d’asthme, etc. Continuer la lecture de Une bonne isolation thermique, gage de qualité de l’habitation