Construire une maison en terre en Bretagne est-ce bioclimatique?

Construire une maison en terre en Bretagne est-ce bioclimatique ou écologique? La question est légitime, et il convient de rappeler:

  • les principes de l’architecture bioclimatique et les critères de choix pour opter pour un mode constructif particulier, en fonction de ces critères
  • les particularités climatiques de la région de Bretagne
  • les motivations des maîtres d’ouvrages pour choisir de faire construire une maison en terre en Bretagne

Pour plus d’informations, je vous invite à continuer la lecture:

Construire une maison en terre en Bretagne – en accord ou pas avec les principes de l’architecture bioclimatique locale?

Il ne faut pas confondre le fait de faire construire une maison avec un matériau naturel et traditionnellement utilisé dans certains pays pour la construction avec la construction de maison bioclimatique.

Traditionnellement, la maison en terre est construite dans les pays chauds au climat aride. Des pays comme certains pays d’Afrique, certaines réions des Etats Unis etc. La raison en est simple- la construction en terre crue implique des murs épais à une très forte inertie thermique qui assure le confort d’été même dans les régions très chaudes sans climatisation- un peu à l’image de la maison semi enterrée.

A ma connaissance, les particularités du climat de la Bretagne sont différentes et le confort d’été ne fait pas partie des préoccupations principales. L’humidité de l’air en revanche en fait partie.

Donc pour faire construire une maison bioclimatique en Bretagne, je vous invite à procéder de manière différente. Au lieu de vous jeter aveuglement sur un mode constructif réputé écologique et bioclimatique pour certaines régions, je vous propsoe de regarder de plus près les particularités de la maison traditionnelle bretonne et s’inspirer des dispositifs bioclimatiques que celle ci emploie. .

maison en terre bretagne

La maison traditionnelle bretonne n’est certainement pas construite en terre mais en maçonnerie de pierre. Elle se caractérise avec son toit en chaume, sa petite surface et son plan sur une base rectangulaire. Les fenêtres et ouvertures sont petites. On note souvent un appentis du côté Nord ou du côté des vents dominants en hiver.

La maison traditionnelle bretonne n’est certainement pas construite en terre mais en maçonnerie de pierre. Ce choix est sans doute motivé par l’abondance de pierre de qualité dans a région. Elle se caractérise avec:

Trouver des professionnels pour faire construire sa maison familiale bioclimatique - demande de devis en ligne

  • son toit en chaume qui assure une excellente isolation thermique et l’étanchéité de la couverture
  • sa petite surface et son plan sur une base rectangulaire ce qui facilite le chauffage en hiver – la sensation de fraîcheur est présente dès lors qu’on s’éloigne de la source de chaleur en Bretagne
  • les fenêtres et ouvertures sont petites ce qui permet de limiter les fuites d’air et de chaleur
  • on note souvent un appentis du côté Nord ou du côté des vents dominants en hiver ce qui réduit également les infiltrations d’air frais et humide

Les particularités climatiques de la Bretagne et comment les adoucir avec une architecture bioclimatique adaptée

Voici quelques particularités climatiques de la région de Bretagne:

  • tout d’abord une forte influence océanique- il ne fait jamais vraiment chaud, ni vraiment froid ( si on ne compte pas la sensation de froid provoquée par le vent d’hiver)
  • la météo est changeante – on vois dans la même journée s’enchaîner soleil, nuage et pluie
  • les vents peuvent être violents
  • l’air est souvent saturé d’humidité

Construire une maison bioclimatique en Bretagne- stratégies à adopter

maison nature et bois

Une maison nature et bois est avant tout une maison qui est adaptée à vos besoins, à la fois en terme de plan et d’architecture

Compte tenu des éléments mis en avant plus haut dans l’article, il paraît tout sauf indispensable d’opter pour construire une maison en terre en Bretagne. Voici les dispositifs bioclimatiques qu’il paraît important d’intégrer:

  • soigner l’orientation de la maison pour optimiser ensoleillement et vue, mais surtout pour protéger celle ci des vents dominants
  • soigner étanchéité à l’air et ventilation mécanique contrôlée pour éviter les problèmes liés à l’humidité et les moisissures
  • éviter les ponts thermiques pour éviter les risques de moisissure et les effets de parois froide
  • une véranda solaire bioclimatique paraît être une excellente idée afin de profiter de l’extérieur pendant une plus grande partie de l’année, malgré vents et pluies soudaines
  • l’inerte thermie semble peu nécessaire, à mon sens construire une maison bioclimatique en bois est tout aussi adapté

Google+ Comments

Publié dans Maison bioclimatique-infos